15 février

Paris-Charles De Gaulle pour un vol d’une durée

de 13h à destination de l’aéroport de Singapour.

 

 

 

 

 

Rappel: Un clic sur les cartes ou les photos pour les agrandir.

16 février

Escale à Singapour :

« A la descente de l’avion en tout début de matinée, partez en bus privatif et en compagnie d’un guide francophone local à la découverte de la ville la plus propre et la plus sûre du monde…

Découvrez Le Merlion Park, le centre artisanal situé dans les jardins botaniques et le quartier de Little India où un déjeuner typique vous sera proposé. Retour à l’aéroport en fin d’après-midi pour embarquer à destination de Christchurch en Nouvelle-Zélande. Nuit à bord. » (descriptif Cap Latitude)

 

 

 

 

 

 

 

 

Singapour est une ville-état riche, moderne et hyper propre.

Nous en faisons un tour rapide avec arrêt au jardin botanique essentiellement consacré aux orchidées puis dans le quartier colonial et enfin dans le grand parc urbain central.

Nos compagnons de voyage:

Les images de la journée:

Selec Singapour 1
Selec Singapour 10
Selec Singapour 11
Selec Singapour 12
Selec Singapour 13
Selec Singapour 14
Selec Singapour 15
Selec Singapour 16
Selec Singapour 17
Selec Singapour 18
Selec Singapour 19
Selec Singapour 2
Selec Singapour 20
Selec Singapour 21
Selec Singapour 3
Selec Singapour 4
Selec Singapour 5
Selec Singapour 6
Selec Singapour 7
Selec Singapour 8
Selec Singapour 9
01/21 
start stop bwd fwd

17 février

Christchurch :

« Après 9h45 de vol, arrivée et débarquement en milieu de matinée. Prise en main des véhicules de location et courte liaison vers le camping. Christchurch se trouve à la confluence de deux rivières et possède un port naturel spectaculaire. La rivière Avon et les jardins environnants rappellent l’héritage britannique, tandis que l’Antarctic Center tout proche de l’aéroport vous emmène au coeur du « pôle Sud ». Pour prendre de la hauteur, la Gondola et son téléphérique vous attendent au sud de la ville. Nuit en camping. »

 

Arrivée à Christchurch et prise en main des camping-cars.

 

18 février

 Christchurch → Tekapo :

« Quittez Christchurch vers Akaroa, petit havre de paix dans la Banks Peninsula. C’est un charmant village aux accents français car il fut brièvement colonisé par la France au milieu du 19ème siècle. Prenez ensuite la route pour rejoindre les bords du lacs Tekapo avec la découverte au passage de la petite Église du bon Pasteur. Nuit en camping. »

 

Après la prise en main des camping-cars et une bonne nuit de repos pour récupérer des 12 heures de décalage horaire, visite de la péninsule de Banks et du village français d’Akoara. Les panneaux et les enseignes, traces d’une colonisation temporaire au XIX° sont encore en français.

Au sud du village, le hameau maori de Kaik:

 

Puis, Journée de route vers le lac Tepako.

 

19 février

 Tekapo → Dunedin : 

«  En chemin vers Dunedin, admirez les sommets du Parc National d’Aoraki, avec comme point culminant le Mount Cook, le plus haut de Nouvelle Zélande à 3574 mètres.

Depuis Twizel, découvrez le fabuleux lac Pukaiki d’un bleu extrêmement pur.

A Dunedin, vous pourrez admirer ses magnifiques bâtiments à l’architecture victorienne et profiter de son petit train historique qui vous emmènera découvrir les gorges de la rivière Taieri.

Dîner à Dunedin puis nuit en camping. »

 

Passage au lac Pukaki avec au loin le mont Cook (3764 m). De très nombreux moutons et des élevages de cerfs. Beaucoup d’Opossums écrasés (parfois volontairement) au bord des routes. Importés par des chinois ils ont quasiment éliminé une partie de la faune locale dont le kiwi dont il ne reste qu’un tout petit nombre.

Au passage les falaises argileuses de Clay puis celles aux peintures rupestres maori (les Maoris premiers habitants de la Nouvelle Zélande l’ont colonisée vers l’an 800). Un bout de piste pour les rejoindre.

Une halte à Oamara ville victorienne de la côte Est avec sa colonie de lions de mer et de manchots bleus dont nous ne verrons que les panneaux indicateurs !

Sur la côte un huitrier noir et les « boolders » de Moréaki. Dîner à Dunedin.