20 février

Dunedin → Mossburn :

«  Découverte du parc des pingouins aux yeux jaunes. C’est une réserve privée qui lutte pour la conservation de cette espèce rare et en danger. Vous sillonnerez au travers d’un système unique de tranchées couvertes pour accéder aux espaces de vie des pingouins. Vous pourrez ainsi les observer et les photographier. Après la visite, reprenez la route jusqu’à Mossburn. Nuit en camping. »

 

Visite de la colonie de manchots aux yeux jaunes (en voie d’extinction) et d’otaries à fourrure de la presqu’ile d’Otago.

Coup d’œil à la gare victorienne de Dunedin et ses voyageuses d’époque ! Puis sa rue la plus pentue au monde. Sur la route de Mossburn, Gore la ville de la truite.

21 février

Mossburn → Milford sound :

«  Etape qui vous conduira au coeur du Parc National de Fiordland. Avant de vous rendre à Milford Sound, le seul fjord accessible par la route, vous pourrez prolonger votre plaisir et profiter des paysages de la région de Clifden.

Nuit en camping. »

 

Route vers Milford Sound. Au passage : un perroquet de montagne familier et vorace !

22 février

Croisière sur le Milford Sound :

« Découverte spectaculaire de ces cascades dont certaines font partie des plus hautes du monde. Elles se déversent dans une mer où s’est installée une importante faune dont font partie les otaries à fourrure. Nuit en camping. »

 

Il a plu des cordes toute la nuit. Au matin plein soleil. La balade en bateau sur le fjord Milford Sound, avec ses otaries à fourrure, a donc été très agréable.

Dans le camping des cigales et des wékas (faux kiwis mais eux aussi privés d’aile).

23 février

Milford sound → Queenstown :

«  Quittez le Milford Sound et ressortez du parc des Fiordland par Te Anau avant de prendre la direction de Queenstown et des rives du lac de Waikatipu. Nuit en camping. »

 

Les habituels moutons et cerfs d'élevage puis pique-nique au bord du lac.

 

Sur la route les éboueurs modernes!

24 février

Journée libre à Queenstown :

« Cette petite ville dynamique rayonne hiver comme été grâce à sa situation privilégiée entre lacs et montagnes. C’est aussi la capitale des sports extrêmes. Les moins sportifs pourront toujours trouver leur bonheur dans les innombrables sentiers de randonnée en montagne, les balades en bateau à vapeur sur le lac Wakatipu ou encore partir sur les traces du Seigneur des Anneaux près de Glenorchy ! Nuit en camping. »

 

Queenstown, la ville de toutes les excentricités : Luge à roulettes, mountain bike, parachute ascensionnel, saut à l’élastique, parapente, jet-boat, flyboard (avec 2 jets d’eau propulsant), rafting, jetski sous-marin sur motorisé etc. Beaucoup de frime….Un concert de rock en plein centre-ville. Le site est magnifique avec son lac aux eaux bleues. Tout d'abord les touristes connectés!

25 février

Queenstown → Fox glacier :

« Lors de cette journée, vous traverserez Arrowtown, ville de chercheurs d’or puis Wanaka, ville située au bord d’un magnifique lac et au pied du Mont Aspiring, culminant à 3033 mètres dont l’espèce endémique, le Kea, est le seul perroquet de montagne au monde. Passage par le col d’Haast puis longez ensuite la côte pour rejoindre Fox Glacier.

Nuit en camping. »

 

Passage dans l’un des nombreux villages de chercheurs d’or de la côte ouest de l’île sud.

Puis vue d’une clôture ornée d’une guirlande originale. Coffee et food seraient-elles les 2 mamelles de la Nouvelle Zélande ?...

Les blue pools et ses plongeurs

Un arrêt un peu « swipé » avec l’aide d’un jeune couple de Basques qui passaient par là avec un minivan 4X4 et des sangles. Un policier sympa a balisé la route pendant la manœuvre. Pas de bobo !

Une halte sur une des immenses plages désertes et jonchées de bois flotté de la « Tasman sea » avant d’arriver au Fox Glacier proche d’une végétation luxuriante à 300m environ au-dessus du niveau de la mer.

Sur la route des camping-cars presqu’aussi nombreux que les voitures.

26 février

Fox glacier → Punakaiki :

« La route des glaciers : Fox et Franz Josef sont parmi les glaciers les plus bas au monde, descendant jusqu’à 300 m au-dessus du niveau de la mer! Vous pourrez découvrir de magnifiques galeries de glace d’un bleu pur et extraordinaire. Ils sont également bordés d’une luxuriante forêt tropicale, ce qui leur donne un intérêt tout particulier! Fin d’étape à Punakaiki, petit village réputé pour ses formations rocheuses, les Pancake Rocks et ses nombreux sentiers à travers la forêt pluviale environnante. Nuit en camping. »

 

Le mont Cook, côté ouest vu du lac Mathesan puis le Frantz Joseph Glacier vu de loin. Halte dans la ville du jade : un batiment public et la plage avec son fauteuil en béton. Pique-nique à la plage puis les rochers « pancake » de Punakaki. Pot breton après avoir chassé les mouettes au camping.